Bassin d'Arcachon : un nouveau protocole de stockage des huîtres, Sud Ouest du 21/10/2014

Pour prévenir les périodes de fermeture.


Chaque printemps, l'apparition de dinophysis entraîne des interdictions de commercialisation des coquillages.
Afin de limiter l'impact de ces fermetures, un protocole avait été mis en place : des coquillages sont placés dans des circuits fermés, avant les fermetures liées à la contamination par ces algues microscopiques.

Ce protocole  vient d'être actualisé (Dès que la mise en stockage protégé est effective, la Direction départementale de protection des populations est prévenue et le Groupement de défense sanitaire du comité régional vient faire un prélèvement d'eau et/ou de coquillages pour réaliser un comptage de dinophysis, une analyse microbiologique et une analyse de toxicité).

Si les résultats sont satisfaisants, le professionnel pourra commercialiser son stock protégé.

Intégralité de l'article
Service commercial
Nous sommes à votre service du lundi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 19h

06 74 07 62 56
contact@aquarheak.com