Moules de bouchots : baisse de rendement, Sud Ouest du 06/10/2011.

Saison catastrophique.


C'est l'une des dernières marées de la haute saison de production de moules. Beaucoup de producteurs ont déjà sonné la fin ; année trop rude et trop peu productive.

Les frères Durivaud, eux, se donnent encore une quinzaine.

« C'est simple, quand tu écoutes les anciens, ils n'ont jamais vu ça. Pour eux, l'année qui ressemblait à celle-ci, c'était en 67-68, quand le mytilicola - le vers - avait frappé. Cette année, en baie de l'Aiguillon, que ce soit aux Rouilleries ou aux Eclusots, il n'y a quasiment pas eu de croissance et le remplissage des moules a été faible. Au sud, dans la baie d'Yves, il y a encore quelques secteurs où ça n'était pas trop vilain, mais la pousse n'a pas été phénoménale. »

« Avec la chaleur de ces derniers jours, l'eau douce de cet été, on a l'impression que la croissance repart. Un peu, seulement », annonce François avec prudence. Il s'interroge sur les causes de la baisse de rendement à la production. « Difficile de comprendre ce qui nous arrive. Peut-être que le milieu naturel est trop chargé… Peut-être que les herbicides déversés dans les champs arrivent à détruire le phytoplancton que nos moules filtrent. La gestion de l'eau douce aussi, dans le marais, n'est peut-être pas adaptée à nos besoins… »

Article du 06/10/2011, Sud Ouest
Service commercial
Nous sommes à votre service du lundi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 19h

06 74 07 62 56
contact@aquarheak.com