Surmortalité des jeunes huître, Le Télégramme du 19/10/2011.

"Le virus aurait muté dès 2004".


La mutation du virus OsHV-1, présentée comme responsable de la surmortalité massive des jeunes huîtres, est apparue plusieurs années avant la date de 2008 admise jusqu'à présent, selon des résultats de recherches rendus publics, hier, par un laboratoire de Caen.

Cet établissement, le laboratoire Frank Duncombe, a retrouvé cette mutation, µVar, dans des échantillons d'huîtres datant de2004 et 2005.


Selon des chercheurs, le phénomène a pu être accentué par des facteurs tels que la pollution ou l'élévation de la température de l'eau de mer, des concentrations plus forte des jeunes huîtres dans les parcs, ou encore l'arrivée d'une huître génétiquement modifiée.

Article Le Télégramme du 19/10/2011.
Service commercial
Nous sommes à votre service du lundi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 19h

06 74 07 62 56
contact@aquarheak.com