Echouage du TK Bremen : bilan des ostréiculteurs, Sud Ouest du 06/01/2011.

"55 à 60% de diminution du chiffre d'affaires sur le période de fin d'année".


Le « TK Bremen » s'est échoué mi-décembre en bordure du littoral, entre Lorient et Vannes, traînant dans sa misère une nappe d'hydrocarbures de 1 kilomètre de long sur 5 mètres de large et, par voie de conséquence, une interdiction de commercialisation des huîtres.

L’État vient vers ces victimes - qui ont déposé plainte (ou vont le faire) individuellement et collectivement contre l'armateur du « TK Bremen » - en proposant de pallier l'urgence avec un mécanisme d'avances de trésorerie remboursables, plafonnées à 30 000 euros.

Mais, même si les traces d'hydrocarbures ont disparu de la côte et si les irisations ne voilent plus la surface de la ria, cette vaste échancrure taillée dans la côte et qui s'invite en profondeur dans les terres, les ostréiculteurs comptent encore accrocher les financements d'une campagne médiatique pour redorer le blason de l'huître d'Étel.

Comme disent les vieux, ''Nous sommes passés à côté du coup de fusil''. Quand on regarde la dérive du cargo, s'il n'avait pas tapé sur des rochers au large et dévié son cap, il aurait pu rentrer directement dans la ria ! »

Article du Sud Ouest du 06/01/2012.
Service commercial
Nous sommes à votre service du lundi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 19h

06 74 07 62 56
contact@aquarheak.com