Sécheresse : cette pénurie touche aussi les ostréiculteurs charentais, édition Sud Ouest du 14 mai 2

Pour l'apport d'eau douce et donc le développement du phytoplancton dans leurs bassins.


Photo PhD

Ostréiculteurs et irrigants : "une même misère".


Édition Sud Ouest du 21 mai : 91 % des nappes sont en dessous des normales en Charente, 85 % en Charente-Maritime.
Service commercial
Nous sommes à votre service du lundi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 19h

06 74 07 62 56
contact@aquarheak.com