Poissons contaminés : les pêcheurs refusent de les remettre à l'eau, Sud Ouest du 06 septembre 2011

Faut-il plutôt les enlever du circuit ?


Les pêcheurs professionnels et pêcheurs amateurs aux engins et filets de la Gironde ont attaqué, en référé, l'arrêté de la préfecture réglementant la pêche aux anguilles et aloses feintes (dites gattes) sur la Garonne, la Gironde, la Dordogne et L'Isle.

Le point de litige : l'obligation de remettre à l'eau des poissons contaminés aux PCB.

Ces mesures de précaution ont été prises suite à des analyses menées en 2008 et 2009 et qui montraient des dépassements de seuils réglementaires en dioxines et PCB sur des anguilles et une alose feinte pêchées dans la Gironde et la Garonne.


Les pêcheurs ne sont pas contre l'interdiction formulée. Ils sont contre cette autre obligation : « Les poissons, s'ils sont capturés lors d'acte de pêche, doivent être immédiatement remis à l'eau. »


« Nous ne sommes pas seulement pêcheurs, nous sommes aussi défenseurs de la nature », souligne Michel Loulière, ancien président des pêcheurs amateurs aux filets et aux engins. S'il y a contamination, il faut la stopper. Ce n'est surtout pas en rejetant les éléments atteints qu'on le fera. Ce qu'il faut, c'est retirer les poissons du circuit en les détruisant. En les amenant dans des déchèteries par exemple où des bacs spéciaux pourraient être prévus à cet effet. »
Service commercial
Nous sommes à votre service du lundi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 19h

06 74 07 62 56
contact@aquarheak.com